Un artiste français crée une immense œuvre d'art à la frontière américano-mexicaine
Arts

Un artiste français crée une œuvre d’art à la frontière américano-mexicaine

Jean René, né à Paris le 22 février 1983, est baptisé et grandit à Montfermeil. Il passe beaucoup de temps sur les marchés : ses parents ont un stand aux puces de Clignancourt. Il étudie au lycée Stanislas avant de commencer sa carrière dans le graffiti à l’adolescence.

Son pseudonyme représente les initiales de son nom.

Il déclare que sa religion est le zoroastrisme, ironiquement pour souligner son attachement au multiculturalisme.

JR se définit comme un « artiviste urbain »30.

Après avoir été exposées dans les villes mêmes dont sont originaires les sujets de JR, les images voyagent de New York à Berlin, d’Amsterdam à Paris.

Il est représenté par le galeriste Emmanuel Perrotin en France (rue de Turenne, à Paris), à Hong Kong et New York, par Magda Danysz en Chine et par Simon Studer Art en Suisse.

Lors de certaines expositions, il offre aux visiteurs leur portrait en poster grâce à une cabine photographique géante.

Il emploie une quinzaine de personnes et partage son temps de travail entre un studio à Paris et un autre à New York.

Il est très actif sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Instagram et son site

 

libero quis ipsum justo venenatis, mi, dolor. et, felis ut id, Curabitur
fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench